📢 Livraison rapide, discrète et gratuite en France métropolitaine dès 60 € d'achat. Moins de 60€ : 4,90€ dans le point retrait de votre choix 😀
Les 3 doshas : Vata, Pitta et Kapha

L’ayurvéda et les TROIS DOSHAS : Vata, Pitta et Kapha

Selon l’Organisme Mondiale de la Santé (OMS), le terme « médecine traditionnelle » décrit “la somme totale des connaissances, des compétences et des pratiques que des cultures autochtones et différentes ont utilisées au fil du temps pour préserver la santé et prévenir, diagnostiquer et traiter les maladies physiques et mentales. La médecine traditionnelle englobe des pratiques anciennes, comme l’acupuncture, la médecine ayurvédique et les mélanges à base de plantes, ainsi que les médecines modernes”.

En 2022, l’OMS avec l’aide du gouvernement indien vient de créer le Centre Mondial de Médecine Traditionnelle (Global Centre for Traditional Medecine =GCTM) à Jamnagar, dans le Gujarat en Inde. Ce centre a pour objectif d’utiliser tout le potentiel de la médecine traditionnelle du monde entier en vue d’améliorer la santé des individus et de la planète. Ce centre donne l’occasion de réunir des preuves et des données fiables sur les pratiques et les produits de la médecine traditionnelle.

Selon l’OMS, 80% de la population mondiale fait appel à la médecine traditionnelle.

🟦 L’Ayurvéda et ses objectifs

L’ayurveda reconnu par l’OMS depuis 1986 a pour objectifs : le maintien de la santé (une action préventive), la guérison des maladies (une action curative) et la réalisation de soi (l’action de s’éloigner de son ego par la connaissance de soi).

Comme vu dans le précédent article : “L’Ayurvéda, c’est quoi ?”, l’être humain est constitué de :

  • cinq éléments (les mahābhūta),
  • trois énergies constituant le vivant (les doshas),
  • sept tissus (les dhatus),
  • seize canaux permettant aux doshas de circuler à travers l’organisme (les shrotas).

L’ayurvéda utilise les doshas pour identifier les éléments qui seraient bénéfiques ou néfastes au corps et à l’esprit de chacun de nous.

🔵 Le praticien ayurvédique : Vaidya

Le praticien ayurvédique, le “vaidya”, détermine lors d’une “consultation ayurvédique initiale” la constitution de naissance de l’individu, appelée Prakriti. Ce “bilan ayurvédique” s’établit à partir de l’examen du pouls, de la langue, des yeux, des ongles, etc. et à partir de réponses à un questionnaire spécifique en se basant sur ses souvenirs d’enfance.

En fonction du déroulement de l’entretien personnalisé, le praticien met à jour les éventuels déséquilibres et en recherche les causes. A partir de ce bilan ayurvédique, le praticien va établir la constitution de l’individu à un moment donné (aujourd’hui), appelée Vikriti. Cette consultation est souvent proposée avec un suivi qui permettra à l’individu de mieux comprendre la nécessité d’apporter des modifications dans la gestion de son quotidien.

La consultation ayurvédique ne remplace pas une consultation médicale, ses propositions ne se substituent pas à un traitement médical ou paramédical.

🔵 Les différents types de constitution ayurvédique

Chacun possède dès sa naissance, des caractéristiques des 3 doshas : Vata (air), Pitta (feu) et Kapha (eau). Chacun de nous peut avoir :

  • trois doshas équilibrés soient une composition assez rare dite “tridoshique” soit,
  • deux doshas dominants à savoir : Vata/Pitta (air/feu), Pitta/Kapha (feu/eau), Kapha/Vata (eau/air) ou,
  • un seul dosha dominant. Ces trois énergies vitales ont des actions sur notre corps et notre esprit.

 

Notre profil dosha n’est pas immuable, il peut varier tout au long de notre vie en fonction de l’âge, notre environnement, notre alimentation, nos activités et des facteurs extérieurs comme le climat et la pollution.

🟦 Les DOSHAS et les énergies spécifiques

La force vitale appelée “Prana” dont nous avons besoin au quotidien pour vivre, respirer, parler, manger, digérer, bouger, etc. se divise en 3 énergies appelées doshas : Vata, Pitta et Kapha.

Les doshas se déséquilibrant facilement provoquent rapidement des difficultés de santé physiques et/ou psychologiques. Connaître sa constitution ayurvédique permet de mieux comprendre notre fonctionnement au quotidien et donc mettre en exergue ce qui contribue à nous garder en bonne santé ou au contraire à nous rendre malade.

Le premier rôle de l’ayurvéda ne réside pas dans le traitement de maladies physiques et mentales, mais bien dans la prévention de celles-ci. Connaître ses points forts et ses points faibles, c’est pouvoir prévenir les troubles de santé et adapter notre vie pour privilégier notre équilibre au quotidien en accord avec notre environnement.

🔵 Doshas : équilibres et déséquilibres

Chaque dosha est caractérisé par un élément, une énergie, un physique, un caractère, des fonctions, des préférences culinaires spécifiques.

💠 Le profil VATA est caractérisé par :

🔹 Les éléments : air + éther.
🔹 L’énergie du mouvement qui est à l’origine de toute activité.
🔹 Un physique sec plutôt mince, élancé, grand ou petit, une musculature peu développée, une peau fine plutôt sèche, un teint foncé, des veines apparentes, des extrémités froides, des articulations qui “craquent”. Le profil Vata transpire et urine peu avec une tendances à la constipation. La personne prend difficilement du poids.
🔹 Un caractère actif, très créatif, comprend très vite et oublie aussi très vite, grande sensibilité avec une aisance naturelle dans les échanges, parle vite et parfois trop,
🔹 Des fonctions privilégiées liées au mouvement : la respiration, le rythme cardiaque, la circulation du sang et de l’oxygène, l’assimilation de la nourriture et son élimination.
🔹 Des préférences alimentaires pour le salé, l’acide, le sucré.

 

🥴 Lorsqu’il y a un déséquilibre chez le profil Vata :

  • Le stress, l’anxiété, l’épuisement apparaissent rapidement.
  • Les énergies, les humeurs, le moral passent par des hauts et des bas.
  • Un mental très actif avec des difficultés à se pauser.
  • Un sommeil léger avec des insomnies.
  • Une impression de perdre pied et d’être dans le flou accompagnée d’une certaine difficulté à respecter ses engagements, ses objectifs.
  • Un appétit très irrégulier avec une digestion parfois difficile avec des ballonnements, des renvois.

 

L’environnement apparaît comme imprévisible d’où la naissance d’un sentiment d’insécurité, d’instabilité, de mal-être mental et physique.

💡 Comment rééquilibrer votre profil Vata ?

  • Vata et le rééquilibrage alimentaire 😋:

Mangez régulièrement afin d’éviter d’avoir cette sensation de faim accompagnée de nervosité.
– Privilégiez les légumes racines (carotte, betterave, patate douce, gingembre, curcuma, etc.), les fruits comme la banane.
– Choisissez des aliments qui réchauffent, des plats mijotés, des soupes, des tisanes.
– Soyez attentif(ve) à vos apports en minéraux (zing, magnésium, etc.).
🤢 Évitez les aliments contenant trop de fibres (amandes, arachides, fruits entiers, etc.), les salades crus ou froides.

  • Vata et le rééquilibrage du rythme de vie au quotidien 😊 :

👉 Ayez de la régularité dans vos déroulés de journée (se lever et se coucher à des heures régulières, manger aux “heures des repas”,
👉 Mettez l’accent sur des activités calmes et contemplatives (méditation, respiration, promenade dans la nature en étant bien couvert, lecture, etc.),
👉 Choisissez des sports doux (yoga, natation, marche nordique, Pilates, Taï-chi, etc.),
👉 Faites-vous ou massez-vous avec de l’huile pour vous réchauffer, vous détendre, vous ancrer et nourrir votre peau,
👉 Démarrez votre journée par une routine,
👉 Rajoutez régulièrement des pauses dans votre journée,
👉 Nourrissez vos journées par des actions créatives même petites pour entretenir votre créativité,
👉 Évitez les excitants le soir (café, écrans, etc.) pour préparer votre nuit,
👉 Soyez conscient(e) lorsque vous allez “dans tous les sens” que vous avez besoin de vous canaliser.

🎯 Le profil Vata étant plutôt sec et froid, recherchez la chaleur, le confort, la douceur en tout.
En résumé, arrêtez d’être un courant d’air, ralentissez et reposez-vous !

💠 Le profil Pitta est caractérisé par :

🔹 Les éléments : feu + eau.
🔹 L’énergie de la transformation qui digère les choses physiques et mentales.
🔹 Un physique équilibré avec une corpulence moyenne, une peau pâle, chaude avec tendance à rougir, des cheveux et des yeux clairs. Ce profil transpire facilement avec une odeur assez forte, salive beaucoup, a bon appétit. Il digère et élimine bien.
🔹 Un caractère ambitieux, volontaire, rigoureux, précis, intelligent, déterminé, a de l’autorité, du charisme et une très bonne mémoire.
🔹 Des fonctions privilégiées liées à la digestion et à son processus de transformation physique et intellectuel.
🔹 Des préférences alimentaires pour le sucré, l’amer, l’astringent.

 

 

🥴 Lorsqu’il y a un déséquilibre chez le profil Pitta :

  • La colère, l’irritabilité, l’impatience sont vite au rendez-vous.
  • La perfection, l’exigence sont poussées à l’extrême, le profil Pitta est dure avec lui-même et les autres.
  • Des problèmes de peau sont courant comme l’acné, l’eczéma, le zona.
  • Des inflammations au niveau des articulations, des tendons, etc..
  • Un surinvestissement peut apparaître dans le travail, le sport, la nourriture, etc..
  • Un trop-plein d’énergie qui coûte plus qu’il ne rapporte.

 

L’environnement personnel et extérieur apparaît comme non aidant, “ça bout à l’intérieur” d’où l’apparition de stress, de colère, d’agitation, d’agressivité.

💡 Comment rééquilibrer votre profil Pitta ?

  • Pitta et le rééquilibrage alimentaire 😋 :

    Privilégiez les fruits doux (banane, datte, figue, kaki, papaye, mangue, melon, raisin sucré, noix de coco, amandes, etc.), les légumes crus en général mais aussi cuits (pomme de terre, asperges, artichauts, etc.), les légumineuses (lentilles, haricots), les céréales (riz, avoine, orge, etc.), les viandes blanches, les poissons d’eau douce, les épices douces (coriandre, menthe, fenouil, cardamone, curcuma, etc.).
    Ne sautez pas de repas au risque de développer une colère intérieure voire extérieur.
    – Buvez des boissons tempérées ou fraîches.

🤢 Évitez les excès en tout, les aliments trop salés, épicés, acides, gras, les viandes rouges, les céréales de sarrasin, de maïs, de quinoa, l’ail, l’oignon cru, les piments, les poivrons, les pommes acides.

  • Pitta et le rééquilibrage du rythme de vie au quotidien 😊 :

👉 Préférez les endroits frais et secs,
👉 Privilégiez des journées équilibrées alternant les moments d’action avec du repos,
👉 Dites non aux planning surchargés,
👉 Soyez bienveillant avec vous-même et avec les autres,
👉 Mettez l’accent sur des activités canalisables pour évacuer le surplus (yoga dynamique, natation, méditation, relaxation, activités créatives),
👉 Usez de l’humour pour prendre les choses avec plus de légèreté.
🎯 Le profil Pitta étant chaud, privilégiez les éléments frais qui rééquilibreront les excès.
En résumé, de la modération, détendez-vous et pensez à ÊTRE plutôt qu’à toujours faire !

💠 Le profil Kapha est caractérisé par :

🔹 Les éléments : terre + eau.
🔹 L’énergie de la construction et ce qui rend la construction possible au niveau du corps.
🔹 Un physique fort, robuste, plutôt en muscle, peau douce, hydratée à tendance grasse, des cheveux et des sourcils plutôt foncés et épais, sujet au surpoids, a une bonne résistance face aux maladies.
🔹 Un caractère stable, attentionné, protecteur, généreux, loyal, gracieux. La personne kapha est motivée et apaise les autres.
🔹 Des fonctions privilégiées liées à la lubrification des articulations, à la vitalité des tissus responsables de la croissance.
🔹 Des préférences alimentaires pour le sucré, le salé, ce qui est huileux et gras.

 

🥴 Lorsqu’il y a un déséquilibre chez le profil Kapha :

  • Tendance à la rétention d’eau, excès de mucus d’où des rhumes, des sinusites, des bronchites à répétition,
  • Envie de ne rien faire, paresse, préférence pour des siestes longues,
  • Dépendance affective à l’autre,
  • Envie de plein de choses sans vraiment faire le nécessaire dans le concret,
  • Une énergie en perte de vitesse, une activité physique et mentale confuse, voire poussive.

 

L’environnement personnel devient non productif et peut mener à une forme de paresse voire à la déprime.

💡 Comment rééquilibrer votre profil Kapha ?

  • Kapha et le rééquilibrage alimentaire 😋 :

– Privilégiez les aliments légers et secs, les fruits comme la pomme, la poire, la groseille, le pruneau, le kaki, le raisin sec, les légumineuses comme les haricots, les lentilles, les petits pois, les pois chiches et les épices en général.
– Préférez les aliments cuits et chauds, les cuissons au four, au wok, etc.
– Buvez des tisanes chaudes avec du gingembre et/ou du citron.

🤢 Évitez de surconsommer les aliments gras, lourds, riches, les fruits aigres-doux (prunes, ananas, papaye, rhubarbe, etc.), les aliments à base de soja, les légumes pleins d’eau tels que la tomate crue, le concombre, la courgette, etc., le beurre salé, les fruits à coques, les aliments trop sucrés.
Évitez les cuissons vapeurs, mijotées et surtout les fritures.
Les boissons froides ne sont pas à rechercher.

  • Kapha et le rééquilibrage du rythme de vie au quotidien 😊 :

👉 Évitez les environnements trop humides,
👉 Pratiquez quotidiennement des sports endurants, des sports collectifs pour stimuler le corps,
👉 Faites-vous masser à sec,
👉 Évitez la routine, la répétition,
👉 Lâchez-prise en faisant le tri dans votre passé, votre histoire de vie,
👉 Créez de l’espace dans votre intérieur et apprenez à vous aimer vous-même pour ne pas dépendre de l’amour de l’autre,
👉 Identifiez de nouvelles sources d’intérêt intellectuel.

🎯 Le profil kapha étant porté sur la lourdeur, la lenteur, il est important de se sentir stimulé(e) au quotidien en évitant la routine en toute chose.

En résumé, respectez-vous, aérez-vous, bougez et intégrez de la nouveauté au quotidien !

***

⚠️ Nous avons abordé les doshas dominants de manière individuelle mais il existe aussi sept constitutions ayurvédiques combinées. Dans des doshas duo, il faudra choisir ou alterner les recommendations en fonction des besoins ressentis.

De plus deux personnes ayant le même dosha dominant ne se verront pas proposer le même ”régime” (ici dans le sens de changer ses habitudes alimentaires, mais aussi non-alimentaires) afin d’harmoniser leurs énergies.

Il est assez complexe d’envisager de réussir rapidement à harmoniser ses énergies seul(e). Je vous recommande donc de vous rapprocher d’un praticien ayurvéda, car il établira avec vous un programme personnalisé lié au choix de l’alimentation, du rythme du sommeil, de la pratique d’exercices de contrôle du mental et des émotions, etc.

***

Se construire une vie plus zen dépend d’une meilleure connaissance de : comment je fonctionne ? Quelles sont mes forces et mes faiblesses ?

🙏 Zen By You vous souhaite une belle journée de rencontre avec votre fonctionnement intérieur et que celui-ci soit en harmonie avec l’univers.

😊 Vous pensez que cet article peut apporter quelque chose à l’un(e) de vos ami(e)s, ou l’un de vos proches ? Offrez-lui la possibilité de lire cet article.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.