💋 LIVRAISON OFFERTE à partir de 60 euros d'achat- France métropolitaine. Besoin d'un conseil, demandez CATHERINE au 06 18 49 12 39.
Une femme, en pleine réflexion : qui suis-je ?

SUIS-JE SOURCE DE PLAISIR ?

Le plaisir est une émotion, une sensation agréable liée à la satisfaction d’un besoin plus ou moins vital. Quelque chose qui arrive, mais qui est de l’ordre du non-palpable. C’est pourquoi, alors qu’il est là, il est si souvent possible de passer à côté, de ne pas le reconnaître. Un plaisir non vécu !

L’essentiel n’est pas de vivre, mais de bien vivre.” Écrivait Platon. En lisant cela, ne trouvez-vous pas gênant de traverser vos journées, vos vies sans prendre conscience de ce que représente vraiment le plaisir pour vous ? Beaucoup d’entre nous souhaitent être heureux en s’épanouissant. Comment serait-il possible de nous épanouir sans plaisir ?

Or, nous recevons au quotidien de nombreux messages, des publications comme des injonctions à être en permanence dans le développement personnel, dans le bien-être. Le grand IL que l’on ne connaît pas toujours, nous balance ses injonctions en nous conseillant en plus de ne pas culpabiliser.

🔴 Il est où le plaisir ? il est où ?

Le plaisir peut se trouver à toutes les strates de notre vie que ce soit notamment sur le plan personnel, familial, social, professionnel. Il se reconnaît à travers une sensation de joie, de bonheur, de travail bien fait, de béatitude voire de jouissance.

Lorsqu’il y a “un, je ne sais quoi de…rien ne se passe”, il y a plus que de l’absence de plaisir, c’est du non-plaisir comme une forme lancinante de gêne. Le non-plaisir comme le plaisir peut se retrouver partout.

De plus, notre plaisir est parfois perçu comme un peu décalé. Décalé, car ce n’est peut-être pas le plaisir qui émane de notre être, de notre propre source. Je suis heureuse, je suis dans le plaisir, mais cela n’est pas si fluide que cela. Un peu comme s’il était emprunté à quelque réalité autre que la nôtre.

Ça veut dire quoi, être dans le plaisir ?

La notion de plaisir est parfois confuse. Ni tout à fait clair, ni tout à fait sombre. À la manière de Facebook, on choisirait justement c’est compliqué”. Dans la réalité, ce n’est pas toujours simple. Durant certaines périodes de notre journée, de notre vie, en fonction des turbulences, la connexion à notre plaisir peut être plus ou moins difficile, voire impossible. En effet, le plaisir peut être vécu comme un tiraillement entre “C’est bien, c’est mal”, “Reste à ta place, découvre qui tu es”, “j’y vais, je n’y vais pas”, “je m’autorise, je ne m’autorise pas”. Une forme de gêne, de culpabilité qui enlève la fluidité à la sensation de plaisir, au vécu du plaisir.

Être dans la recherche de plaisir alors que nous vivons au milieu de préjugés, de contraintes, d’injonctions à être bien devient source de frustration, d’agacement, d’énervement. Si j’ai peur de me connaître, de me reconnaître, de m’exprimer, je ne peux évoluer, je continue inexorablement à correspondre à l’image de ce que je pense être, devoir être, à ce que je pense que l’autre attend de ma part.

Le plaisir, ce n’est pas attendre passivement dans sa zone de confort qu’il vienne. Le plaisir, c’est une énergie, c’est de l’ordre du vivant, c’est une séduction de soi, une recherche de soi et parfois aussi de l’autre.

Le plaisir et l’esprit de compétition !

La compétition est un état d’esprit très valorisé en ce moment dans nos sociétés, nos entreprises, nos écoles. Nous sommes encouragé(e)s à être en compétition avec un(e) autre, à nous confronter à celui ou celle qui est, ou pensons être plus fort(e), plus intelligent(e), plus beau/belle. Mais s’il y a un plus fort, il y a forcément un plus faible. Il y a bien une notion de plaisir, mais celle-ci nécessite un gagnant et un ou des perdant(s). Le perdant est vu comme celui ou celle qui tombe, se laisse aller, qui échoue, celui que quelque part nous méprisons.

Le plaisir ici est solitaire et non fédérateur. Il nous éloigne de nous et des autres. Il est le plus souvent vide de sens. De plus, rester au top exige que nous mettions beaucoup d’énergie, de force, parfois de devoir, comme si notre survie en dépendait. Nous entrons trop facilement en comparaison, en compétition, dans une relation où il n’y a pas de “Nous”, seulement un “JE” et un “TU”.

Au lieu de nous épuiser à nous comparer aux autres, mettons plutôt cette énergie à être, à rechercher, à devenir la meilleure version de nous-même. Soyons dans la performance et non dans la compétition. Mesurons-nous à nous-même et non aux autres !

🔴 Notre plaisir est un renouveau permanent !

Faisons du fait de s’occuper de nous-même, de respecter qui l’on est, une priorité. Apprenons à apprécier la solitude, les moments en solitaire. Nous sommes notre meilleur(e) allié(e) donc vivons le plaisir d’être en notre compagnie de manière sereine.

Arrêtons de perdre du temps à nous empoisonner la vie, à rester dans l’ombre ou à rechercher à tout prix la lumière sociale. Acceptons-nous tel(le)s que nous sommes et l’opinion d’autrui n’aura plus le même impact.

Donnons du goût, de la saveur, de la consistance à nos différents états de plaisir. “Il est absurde de s’ignorer soi-même quand on veut connaître tout le reste”, Platon.

Reconnectons-nous à la source de nos plaisirs

Lorsque nous vous autorisons à avoir un droit légitime à l’accès au plaisir, nous entrons en connexion avec notre champ énergétique, avec notre champ vibratoire.

La source de nos plaisirs ne se trouve pas chez l’autre mais au plus profond de notre être, de notre vécu ; elle est unique, elle est notre. Se connecter à son plaisir, c’est être vivant(e).

Notre source des plaisirs nous permet de ressentir de manière personnelle :

  • Une joie intense, profonde,
  • Une vibration, une jouissance, de l’extase,
  • Une euphorie, une exaltation, un émerveillement,
  • Un lâcher prise, une douceur,
  • Une détente physique,
  • La grâce.

Se (re)connecter à la source de nos plaisirs, donc à son être profond permet de réactualiser la perception que nous avons de nous-même ; nous nous sentons vivant(e).

Visitons notre jardin intérieur

Notre jardin intérieur nourrit notre être. Pour en recevoir les fruits, les beautés, prenons-en soin et il prendra soin de nous. Pour cela, il est indispensable de s’autoriser à y accéder. Notre jardin n’est pas pauvre ; il est fait de coins et de recoins. C’est nous qui décidons si nous voulons ou non l’explorer.

Pour devenir l’expert de notre intérieur, nous allons y consacrer de l’énergie, du temps, de la discipline, une forme de régularité. Si nous voulons en faire notre allié, nous allons entreprendre une démarche pour le connaître, le reconnaître, le comprendre. Nous n’allons peut-être pas tout aimer au cours de ce voyage et alors je vous dirai, ce n’est pas grave du tout !

Le monde nous invite à sortir de nous-même, invitons-nous à rester en nous. Cela ne veut pas dire être dans le “tout ou rien”. Les rencontres avec nous-même, c’est du positif, c’est agréable et surtout très fructueux. Et plus nous y allons, plus nous sommes conscients que nous y retrouver nous fait du bien.

🔴 Le plaisir est une énergie puissante

Le plaisir, c’est une énergie, une vibration, une résonance. Notre corps, nos pensées, nos choix, nos désirs sont des canaux énergétiques actionnables dans l’instant présent. C’est sain et cela nous fait du bien.

Les bienfaits de s’écouter, de se connecter à soi pour grandir avec plaisir

Vouloir grandir, s’épanouir dans le plaisir, c’est choisir de s’engager à se découvrir et à se connaître. C’est un droit, pas une injonction et c’est un devoir dans le sens de se respecter.

Commençons dès aujourd’hui à identifier des moments pour faire davantage connaissance avec nous-même si nous voulons découvrir et vivre des plaisirs qui nous sont propres. Demain n’a jamais été aujourd’hui ! Fixons-nous l’objectif de nous écouter davantage. Fixons-nous des sous-objectifs stimulants et réalistes. Des objectifs clairs pour nous et mesurables par nous. Nous avons besoin de nous créer des bulles d’instant et de les organiser pour nous retrouver.

Retrouvons le plus souvent possible l’enthousiasme à apprécier les plaisirs de la vie : les moments, les rencontres, les surprises. Prenons le temps de nous poser pour faire une pause et apprécier. J’appelle cela « faire un arrêt sur image ».

Plus nous nous connaissons, plus nous sommes connectés à nos plaisirs et plus nous sommes à même de solliciter cette énergie pour nous aider à trouver des solutions lorsque les temps sont sombres.

Mes émois et moi

La société dans laquelle nous vivons nous vend des plaisirs faciles, immédiats sous forme de toujours plus d’acquisitions ou de sensations fortes. Cela provoque en nous des émotions vives, contradictoires, cela nous culpabilise, nous tiraille.

Nous remettons par habitude, par ignorance, par paresse nos choix entre les mains de la société de consommation. La société de consommation nous vend du rêve, SES RÊVES. Croyez-vous que ces rêves soient vos rêves ?

Je vous invite à laisser vos contradictions, vos freins, vos inquiétudes, vos résistances habiter votre présent. Ce n’est qu’en les recevant, voire en les accueillant avec gratitude que vous entendrez les messages qu’ils ont à vous transmettre afin de grandir d’étape en étape. Votre réalité sera lisible. Allez à votre rythme sans forcer, chaque prise de conscience fera sens sur vos troubles. Vos troubles, vos ombres vont vous mener à la découverte de votre être.

 

🎯 La vie, c’est le plaisir, c’est le vivant. Le plaisir, c’est simple, c’est riche et frugal en même temps.
Allez à la rencontre de vos émotions et vous découvrirez le terrain d’exploration de vous-même.

🎯 Reconnaître le plaisir en soi, c’est éloigner la tristesse, c’est se respecter, respecter autrui et la nature tout simplement. Allez à la rencontre de votre source de plaisirs, elle est à l’origine de votre être.

😊 Suis-je source de plaisir ? Oh ouiiiiiii et c’est parfait ainsi.

*****

🙏 Zen By You vous souhaite une belle journée de rencontre avec votre monde intérieur.
😊 Si vous pensez que ce message peut apporter quelque chose à l’un(e) de vos ami(e)s, ou l’un de vos proches ? Offrez-lui la possibilité de lire cet article .

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie d'être moins dans le stress, la force et l’effort ...

ZEN BY YOU est là pour vous soutenir lorsque VOUS VOUS AUTORISEZ (enfin) à ÊTRE AU CŒUR de VOTRE VIE de FEMME ... OSEZ VOS envies 😉, VOS besoins 😉, VOS attentes 😉