l'intention de reprendre les rênes de sa vie aujourd'hui

Pourquoi notre vie vaut “la peine” que nous en (re)prenions les rênes ?

La vie est un voyage qui nécessite, pour être fascinant, d’être vécu au présent, pleinement. Chacun(e) d’entre nous cherche à donner un sens à son existence, à trouver ce qui pourrait la rendre significative et précieuse à nos yeux, aujourd’hui, mais aussi à l’heure de notre dernier souffle.

 

⏩⏩ Arrêtons de jouer comme si nous étions au cinéma !

Stop, c’est fini de rêver, d’exagérer, de jouer un rôle, de nous plaindre voire de dramatiser une situation dans le but d’attirer l’attention ou de susciter des émotions chez les autres ou chez nous-mêmes.
Exit aussi le fait de passer trop souvent sous les radars des “caméras” de la vie.

Sortons de notre imaginaire, entrons dans la réalisation de NOTRE vie aussi inconfortable/confortable soit-elle !

 

➡️ Prenons les choses en main

Prenons conscience et affrontons avec clarté, honnêteté et courage les douleurs et émotions du passé et du présent. Les “trop”, les “pas assez” ne doivent pas servir d’excuses, mais être reconnus dans leurs expressions de vie pour ce qu’elles sont : des informations.

trop, pas assez, je reprends ma vie en main

La reconnaissance de nos expériences est essentielle pour la compréhension de soi. À travers ces états où l’on se sent parfois perturbé(e), perdu(e), il est essentiel de récolter des informations en lien avec nos expériences, nos croyances et nos mémoires multigénérationnelles.

Cette prise de conscience, combinée à une forme d’intention de reprendre le contrôle de notre vie, nous permet d’envisager de nous autoriser à transcender notre mal-vécu.

Se libérer de l’excès des émotions requiert du courage, de l’audace et de la ténacité. C’est à ce prix que nous pourrons créer de nouvelles façons de fonctionner, d’agir et d’utiliser notre énergie de manière plus productive. Et ainsi, accéder à une liberté psychologique et spirituelle source de notre ouverture au monde. Cela ne se fait certainement pas en un claquement de doigts, mais bien sur des périodes multiples où nous aurons l’impression d’avancer, de reculer, de douter. Restons confiant(e)s !

 

➡️ Abandonnons les interprétations hypothétiques

Pour être en harmonie avec nos expériences, il est essentiel d’être bienveillant(e) avec soi-même et d’opter pour une attitude d’observateur/trice plutôt qu’une attitude d’évaluateur/trice vis-à-vis ce que nous vivons.

Prenons deux exemples :

  1. “Je n’y arrive pas, car je suis nul(le).” Cela semble être un constat sans aucune échappatoire possible. C’est de l’évaluation.
  2. “Je n’y arrive pas parce que je ne sais pas faire.” Cette déclaration est plus un constat à un moment donné, mais qui ouvre la possibilité d’apprendre et de progresser. C’est de l’observation.

 

N’oublions pas que nous avons, même si cela est difficile à entendre pour la plupart d’entre-nous, la chance d’être responsable des réactions émotionnelles que nous vivons. C’est un “travail” de longue haleine. Je reste persuadée, car c’est ce que j’expérimente, que l’expérience en vaut la chandelle. Expérimentons nos certitudes/incertitudes, nos doutes et nos questionnements !

Nous avons tout à gagner à être honnête aujourd’hui même si cela n’est pas aisé. C’est l’effort nécessaire pour une vie plus nourrissante et harmonieuse sur le long terme.

 

➡️ Bravons les frustrations

Se rebeller contre les frustrations, c’est refuser de se laisser abattre par les obstacles. C’est chercher à se libérer des chaînes de l’insatisfaction récurrentes et de défier les épreuves qui se dressent sur notre chemin.

frustrations, solutions à vous de choisir

Nous avons le choix :
– subir nos frustrations ou
– choisir de focaliser notre attention sur des solutions possibles plutôt que de rester enfermer dans nos problématiques.
Encore une fois, je ne dis pas que cela est simple.

En faisant preuve de courage et de ténacité, nous prenons davantage le contrôle de notre destinée. Nous choisissons de tracer notre propre chemin vers un mieux-être en lien avec nos valeurs et la définition de ce qu’est pour nous une vie réussie.

 

➡️ Prenons la pleine responsabilité de nos actions, de nos pensées et de nos intentions.

Prendre la pleine responsabilité de nos actions, de nos pensées et de nos intentions signifie reconnaître que nous pouvons être maîtres de bien plus de choix et de comportements que ce que nous croyons. Cela implique d’assumer dans l’ensemble nos actes, nos paroles et nos décisions, qu’ils soient positifs ou négatifs à nos yeux et aux yeux des autres.

En prenant la pleine responsabilité, nous ne cherchons pas à rejeter la faute sur les autres, les circonstances ou le destin. Au lieu de cela, nous acceptons que nos actions soient le résultat de nos propres décisions et de notre libre-arbitre.

Cela englobe également la prise de conscience de nos pensées et intentions. Nous reconnaissons que nos pensées influencent nos émotions et nos actions, et nous assumons de plus en plus la responsabilité de nos choix de pensées. Nous cherchons à cultiver des pensées positives et constructives qui nous aident à grandir et à évoluer.

Cela nous permet de nous libérer peu à peu des schémas de victimisation et de nous donner le pouvoir de façonner notre propre destinée. En étant conscient(e)s de notre responsabilité, nous sommes dans la possibilité consciente de créer une vie alignée avec nos valeurs et nos aspirations.

 

⏩⏩ Créons des places qui nous ressemblent !

Pour découvrir NOTRE PLACE au sein du monde vivant, il est essentiel d’explorer nos émotions, nos ressentis et nos intentions à travers les différents rôles que nous occupons déjà :

Par exemple : aujourd’hui en tant qu’épouse, quels sont mes émotions, mes ressentis, mes intentions ?

Suis-je une partenaire aimante, soutenante et complice de mon conjoint/ma conjointe ? Ai-je l’intention de contribuer ou pas à créer un foyer chaleureux et harmonieux où l’amour, le respect et la communication sont au centre de la relation de couple ?

Oser se questionner n’est pas aisé, et la tentation est grande de ne pas répondre clairement tout en ayant l’impression de l’avoir fait !

 

➡️ Prenons le temps de réfléchir à chacune de nos places

Regardons comment elles s’imbriquent parfois dans notre existence. Certaines peuvent être plus dominantes à certains moments, tandis que d’autres peuvent être moins mises en avant. Chacune d’elles contribue à façonner notre vie et notre bien-être global.

prendre un temps pour soi

Voici différentes places où mes émotions, mes ressentis et mes intentions ont besoin d’un regard neuf :

  1. Individu : quel rôle est-ce que je joue en tant qu’individu dans ma propre vie ? Quels sont mes objectifs personnels et aspirations ?
  2. Ami(e) : quels amis(es) sont importants dans ma vie ? Comment entretiens-je mes amitiés et quelles valeurs j’y accorde ?
  3. Partenaire : quelle est l’importance de mon/ma partenaire dans ma vie et comment est-ce que j’entretiens notre relation ?
  4. Parent : quel est mon rôle vis-à-vis de mes enfants ? Comment est-ce que je m’investis dans leur éducation et leur bien-être ?
  5. Fils/Fille : quelle est ma relation avec mes parents ? Quel rôle est-ce que j’occupe en tant que fils ou fille au sein de ma famille ?
  6. Frère/Sœur : si j’ai des frères et des sœurs, quelle est ma place dans la fratrie ? Comment est-ce que j’entretiens mes liens familiaux ?
  7. Employé(e) : quel est mon rôle professionnel et comment il s’intègre dans ma vie personnelle ?
  8. Mentor/Modèle : est-ce que j’ai un mentor ou un modèle dans ma vie ? Ou bien, est-ce que je joue ce rôle pour quelqu’un d’autre ?
  9. Étudiant(e) : si je suis étudiant(e), quel est mon rôle dans mon parcours d’apprentissage ?
  10. Bénévole : si oui, quel est l’impact que je cherche à avoir dans la vie des autres ?
  11. Voisin(e) : quelle est ma place parmi mes voisins ?
  12. Citoyen(ne) : quelle est ma responsabilité en tant que citoyen(ne) vis-à-vis de la société et de l’environnement ?
  13. Voyageur(se) : comment le voyage s’intègre-t-il dans ma vie et quel est le rôle des découvertes et des nouvelles expériences ?
  14. Croyant(e) religieuses ou spirituelles : quelle est ma place ?
  15. Créateur(trice) : comment est-ce que j’exprime ma créativité et quelle place a-t-elle dans ma vie ?
  16. Amoureux(se) de la nature : quelle est ma connexion avec la nature et quelle place prend-elle dans mon épanouissement ?
  17. Apprenant(e) : comment est-ce que je cultive une attitude d’apprentissage continu dans ma vie ?
  18. Gestionnaire de la santé : comment est-ce que j’envisage ma santé et mon bien-être physique et mental ?
  19. Collaborateur(trice) : comment est-ce que j’interagis avec les autres et quel rôle je prends dans les projets ou initiatives communes ?
  20. Activiste des droits des animaux : suis-je engagé(e) dans la protection et le bien-être des animaux ?
  21. Défenseur(trice) de l’agriculture biologique : comment est-ce que j’envisage la préservation de la nature ?

➡️ Osons investir des places moins communes si cela fait sens

Voici d’autres places, peut être expérimentées, à questionner :

  1. Explorateur(trice) des mystères ésotériques : suis-je passionné(e) par l’occultisme, l’astrologie ou d’autres disciplines ésotériques ? Comment cela influe-t-il sur ma quête de sens et de compréhension de l’univers ?
  2. Chercheur(se) de bonheur : comment est-ce que je me donne la permission d’explorer le bonheur et l’épanouissement dans ma propre vie ?
  3. Chercheur(se) de l’harmonie spirituelle : suis-je à la recherche d’un équilibre spirituel et énergétique dans votre vie ? Comment cela influence-t-il mes choix et ma manière de vivre ?
  4. Philanthrope engagé(e) : suis-je fortement impliqué(e) dans des œuvres caritatives et humanitaires ? Comment je consacre mon temps et mes ressources pour aider les autres ?
  5. Architecte de projets utopiques : ai-je une vision audacieuse pour un avenir meilleur et plus harmonieux ?
  6. Gardien(ne) de traditions ancestrales : ai-je un profond attachement aux traditions et coutumes de mes ancêtres ? Comment je les transmets et les préserve dans notre vie moderne ?
  7. Créateur(trice) de jardins de guérison : est-ce que j’ai l’intention de développer un jardin qui favorise le bien-être, la guérison ou la méditation ? Comment cet espace contribuerait-il à l’épanouissement des autres ?
  8. Soyez libre de penser à d’autres idées de place que je n’ai pas abordées ici.

 

Je souhaite rajouter que ce qui ne nous plaît pas, est souvent lié à notre part d’ombre. Tout ce qui nous plaît et apparaît fluide vient de votre part de lumière. Être bienveillant(e) vis à vis de qui l’on est, nécessite d’appréhender toutes les facettes.
Pour évoluer, il est important de prendre conscience, de reconnaître d’où on part et qui je suis aujourd’hui dans mes émotions, mes intentions.

 

⏩⏩ Attention, ce n’est pas parce que je ne sais pas qui je suis, que je n’existe pas !

Le besoin de prendre sa vie en main survient généralement lorsqu’on ressent un profond mécontentement, un manque d’accomplissement ou une insatisfaction persistante avec sa situation actuelle.
Cela peut être déclenché par un événement marquant, une prise de conscience personnelle ou le désir d’apporter des changements significatifs pour atteindre un meilleur équilibre, épanouissement et alignement avec ses objectifs et aspirations.

Ce n’est peut-être pas facile à entendre, à considérer.

 

➡️ Pour envisager d’être entier/entière, il est nécessaire d’accepter de partir à la découverte de qui je crois être !

Lorsque l’on ne se connaît pas très bien, les événements sont souvent des épreuves alors que lorsque nous nous connaissons, ceux-là apparaissent comme une opportunité de changement, d’évolution.
La vérité a une plus belle énergie que le mensonge !

 

➡️ Chaque personne est unique

Et peut occuper des places extraordinaires dans sa propre vie, en fonction de ses passions, de ses valeurs et de ses aspirations.
Des rôles communs ou moins communs reflètent la diversité des voies possibles vers un épanouissement personnel et un mieux-être. Ils illustrent également comment chacun d’entre-nous peut avoir un impact positif sur le monde qui l’entoure en embrassant ses passions et en agissant selon ses convictions les plus profondes.

 

➡️ LA logique dans tout ça ?

Accueillir ce qui vient à vous, même et surtout, si cela n’apparaît pas logique. Être dans l’observation.

Ne pas oublier que ce que nous prenons souvent pour des échecs participe grandement à nos réussites. Le doute, le questionnement sont difficiles mais sains.

Mettez de votre Vous et de Votre intention dans la réalisation de votre vie. Savourez les instants, les pas, les étapes.

Vivez de manière à expérimenter, ressentir, grandir, régresser, aimer, détester, apprendre, désapprendre, etc.
Créer des souvenirs de Vous en tant que partenaire de Votre vie et vous créerez des souvenirs inoubliables.

 

Pour conclure, c’est le moment où je vous imagine peut-être en train de vous dire/penser/écrire à propos de votre vie actuelle :

  • “Je commence à mieux me connaître à partir de ma vie actuelle, mais j’ai vraiment envie d’en apprendre davantage sur qui je suis au fond de moi !”

  • ”J’aspire à reprendre les rênes de ma vie. Je veux m’amener vers davantage de choix, de conscience, de reconnaissance, d’autorisation à vivre pleinement Ma vie au lieu de m’épuiser à être un(e) figurant(e), l’ombre de moi-même.”

Je vous invite à prendre rendez-vous avec vous-même.
Offrez-vous cet espace-temps personnel (hors de l’espace-temps social), il vous nourrira et vous libérera petit à petit des carcans de la peur, de la colère, de la tristesse. Il nourrira des changements, des adaptations plus fluides et plus joyeuses avec vous-même et les autres.

Donner du temps au temps dans votre tête et dans votre agenda. Votre cheminement a tant à vous proposer.

Reprenez les rênes de votre vie, surprenez-vous !

*****

Envie de partager avec nous votre réflexion, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autorisez-vous vos envies 😉

Pour vous aider à vous(re)mettre au cœur de vos attentions, restons en contact et recevez notre newsletter et ses bons plans 1 fois par mois.

Pour oser vivre votre puissance sans nier votre féminin

Inscrivez-vous à la Newsletter de ZenByYou 🤗